Quand on évoque Bornéo, on imagine un territoire sauvage couvert en grande partie par une jungle épaisse. Cette immense île, la quatrième plus grande île du monde, est partagée entre trois pays : l’Indonésie, la Malaisie et le sultanat de Brunei.
La partie indonésienne qui couvre les trois-quarts de l’île se nomme Kalimantan, la « rivière aux diamants ». On y trouve en effet dans son sol de nombreuses mines de diamants ainsi que du pétrole et du gaz naturel, ressources qui contribuèrent à son essor économique mais dont l’exploitation participa à la mise en danger de son écosystème, en particulier sa forêt et les espèces sauvages qui y vivent dont le sympathique orang-outan.

C’est dans le sud de Kalimantan, dans la réserve de Tanjung Puting devenue parc national, que s’installa la primatologue Biruté Galdikas. Disciple de l’éminent paléoanthropologue Sir Louis Leakey en compagnie de Dian Fossey et Jane Goodall, elle y fonda en 1971 le camp Leakey dans le but de protéger la population d’orangs-outans menacée par la déforestation.

Un centre d’accueil pour les orphelins et les malades (Orangutan Care Center and Quarantine) ainsi que deux autres refuges furent depuis créés le long de la rivière Sekonyer qui traverse le parc : le camp Tanjung Harapan et le camp Pondok Tangguy où les orangs-outans sont nourris chaque jour sous le regard des visiteurs venus des quatre coins de la planète.

Lors de votre croisière sur la rivière Sekonyer, vous aurez l’occasion de faire halte à ces trois camps. Vous y ferez la rencontre du célèbre hominidé dont le nom vient du malais « orang hutan » qui signifie « homme de la forêt ».

Les orangs-outans sont ici à l’état semi-sauvage car la plupart (orphelins, malades…) ont été recueillis et soignés avant d’être réintroduits dans leur habitat naturel. Peu impressionnés par les visiteurs, ils se laissent facilement photographiés contrairement aux spécimens sauvages beaucoup plus timides.

Avec un peu de chance, vous apercevrez également des orangs-outans sauvages se nourrir en bord de rivière, ainsi que quelques crocodiles qui vous rappelleront qu’il est très vivement déconseillé de se baigner en rivière malgré la forte chaleur humide.

 

Vous aurez aussi l’occasion d’observer des gibbons et des singes proboscis communément appelés nasiques en raison de l’appendice nasal des mâles particulièrement volumineux.

Les plus courageux pourront entreprendre une balade nocturne dans la forêt dans l’espoir de rencontrer la très discrète panthère nébuleuse de Bornéo.

Carte Java

Découvrir Bornéo

yogyakarta

Mini croisière Bornéo

Entreprenez une croisière dans la jungle sur un klotok, bateau traditionnel indonésien utilisé pour naviguer sur rivière. Le confort y est rudimentaire (vous dormirez sur un matelas équipé d’une moustiquaire placé directement sur le ponton) mais l’expérience est unique et mémorable. Quelques orangs-outans viendront peut-être vous rendre visite sur votre embarcation, attirés par l’odeur des très bons repas qui vous seront servis à bord.

Java Est

Eco Lodge

Pour ceux qui ne souhaitent pas dormir sur le bateau, il est possible de réserver une chambre au seul hôtel situé dans la parc national de Tanjung Puting. Cet éco lodge offre un confort simple mais qui reste exceptionnel pour la région, parfait pour passer une nuit au milieu de la forêt tropicale.

Envie de rencontrer les orangs-outans ?

Prolonger votre séjour

bali

Java Ouest

Depuis l’aéroport de Pangkalan Bun, envolez-vous pour Jakarta et explorez l’ouest de Java, le pays Sunda qui offre de nombreuses découvertes hors des circuits touristiques.

bena flores

Java Centre

Rejoignez Semarang sur un vol direct depuis l’aéroport de Pangkalan Bun et découvrez Java Centre et la région de Yogyakarta, berceau de la culture hindouiste et bouddhique de l’Indonésie.

lombok

Java Est

Poursuivez votre périple à l’est de Java pour découvrir le parc national de Bromo-Tengger-Semeru et le volcan Kawah Ijen et son lac de soufre.

iles gili

Bali

Depuis Java Est, embarquez sur un ferry pour rejoindre l’île des Dieux et plongez dans une culture unique qu monde à l’occasion de cérémonies et processions à travers des paysages somptueux.